Communiqué de Presse

Journée de concertation et de réflexion sur le contrôle rationnel des hydrocarbures

img

Le Ministère de l’Energie, des Mines et du Développement Durable a organisé, le vendredi 3 mai 2019, une journée de concertation et de réflexion sur « le Contrôle rationnel des hydrocarbures », sous la présidence de Monsieur Mohammed GHAZALI, Secrétaire Général du Département de l'Energie et des Mines, et avec la présence des représentants des départements ministériels concernés, des opérateurs du secteur des hydrocarbures et d’organismes de contrôle ainsi que des Directeurs Centraux et Régionaux du Département de l’Energie et des Mines.

Dans son allocution d’ouverture, M. le Secrétaire Général a souligné que le thème autour duquel s’articule cette journée de concertation et de réflexion s’inscrit au cœur des orientations stratégiques de ce Ministère, particulièrement en termes d’efforts déployés pour l’élaboration des textes législatifs et réglementaires relatifs aux activités régies par ce Ministère.

Il a ajouté que le principal objectif de cette journée est d’explorer les possibilités et les pratiques innovantes en matière de contrôle de la disponibilité et de la qualité des produits pétroliers et de sensibiliser les acteurs concernés aux avancées scientifiques et technologiques dans le domaine des systèmes de contrôle et de traçabilité. Ainsi, ce département vise à mettre en œuvre un système de traçabilité utilisant les technologies modernes en faveur de la délimitation des responsabilités des différents intervenants dans la chaîne de distribution des hydrocarbures.

Par la même occasion, Monsieur le Secrétaire Général a mis l’accent sur l’importance particulière que revêtent les activités du secteur des hydrocarbures pour notre pays et dont la gouvernance nécessite la mobilisation de toutes les parties prenantes. Il a rappelé que la garantie de la disponibilité et de la qualité des hydrocarbures figure parmi les axes stratégiques du développement de notre pays. Aussi, l’appui et l’expertise dans ce domaine seront-ils bénéfiques pour l’ensemble des parties prenantes, dont, notamment les pouvoirs publics et ce, en vue de leur permettre d’assurer la disponibilité et la conformité des produits en question aux spécifications réglementaires en vue de renforcer la protection du consommateur.

Dans ce sens, Monsieur le Secrétaire Général a mis en exergue l’engagement du Département de l’Energie et des Mines à poursuivre la réforme et l’amélioration continue des textes législatifs et réglementaires régissant ce secteur. Ainsi, ce Département vise, à harmoniser lesdits textes avec le contexte socio-économique et technologique actuel et à les rapprocher des normes internationales notamment en ce qui concerne le contrôle à distance simple et fiable.

Lors de cette journée, les échanges entre les différents participants ont porté sur la conformité des hydrocarbures tout au long des différentes étapes, de l’importation à la mise à la disposition du consommateur final et sur la sécurisation de la chaîne d’approvisionnement et le monitoring des stocks des hydrocarbures. Les participants ont également souligné l’importance de l’adoption d’un système de traçabilités efficaces et adéquates, et l’exploration des possibilités de mobiliser les nouvelles technologies permettant de suivre la qualité des hydrocarbures tout au long de la chaine de valeur.

A la fin de cette journée, des suggestions et des recommandations ont été formulées par les participants se rapportant notamment à l’adoption d’un système de traçabilité efficace et adéquat s’articulant autour des possibilités qu’offrent les nouvelles technologies couplées aux méthodes physiques, favorisant notamment la centralisation du suivi et l’ouverture du contrôle aux organismes privés agréés par l’Administration.