Communiqué de Presse

Visite au Maroc de la Commission de l’Energie et du Commerce du Congrès américain

Le 04 août 2019 au siège du Ministère de l’Energie, des Mines et du Développement Durable (MEMDD), s’est tenue une réunion en présence de M. Mohammed GHAZALI, Secrétaire Général du Département de l’Energie et des Mines et de hauts responsables du Ministère de l’Energie, des Mines et du Développement Durable, avec une délégation composée de membres de la commission de l’Energie et du Commerce du Congrès américain, présidée par M. Frank PALLONE et ce, dans le cadre de leur visite au Maroc du 03 au 05 août 2019.

Au début de cette réunion, M. Mohammed GHAZALI et M. Frank PALLONE se sont félicités de l’excellence des relations historiques qui unissent le Royaume du Maroc et les États-Unis d'Amérique, et ont appelé au renforcement des axes de coopération entre les deux pays, notamment dans les domaines de l’énergie et du développement durable et l’échange des bonnes pratiques en matière de la législation.

Par la suite, M. Mohammed GHAZALI a présenté les principaux axes de la stratégie énergétique du Maroc, lancée en 2009 par Sa Majesté Le Roi Mohamed VI, Que Dieu l’Assiste, et les différentes étapes de la mise en œuvre de cette stratégie, en mettant l’accent sur les projets développés dans les domaines des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, leurs modes de financement, le rôle du partenariat public privé dans la concrétisation de ces projets et l’ouverture opérée par les contributions du secteur privé dans les projets des énergies renouvelables, ainsi que vers les projets en cours de développement pour le renforcement de l’intégration régionale.

Au cours de cette rencontre, elles ont été également rappelées les mesures d’accompagnent de la mise en œuvre de la stratégie énergétique, en particulier les cadres législatifs, réglementaires et institutionnels instaurés et les nouvelles réformes engagées, ainsi que les efforts déployés pour le renforcement de la Recherche et Développement (R&D).

Par ailleurs, des échanges fructueux entre les membres de la délégation américaine et la partie marocaine ont été effectués, et qui ont porté essentiellement sur les sources d’énergies renouvelables au Maroc, le développement du réseau national d’électricité pour accompagner la montée en puissance de ces énergies, les réalisations en matière d’efficacité énergétique, l’avenir des énergies fossiles, l’impact de développement des projets des énergies renouvelables sur les prix d’électricité payés par le citoyen, le problème des intermittences de ces énergies et la nécessité de développer des projets de production flexibles.

Au terme de cette réunion, la délégation américaine a exprimé sa satisfaction vis-à-vis de l’exposé donné et de la qualité des échanges. Elle a également salué les efforts déployés par le Maroc en matière des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique ainsi que les objectifs atteints en la matière, tout en précisant que le Maroc est considéré comme un modèle au niveau régional dans ces domaines et en exprimant le souhait de s’inspirer du cadre législatif et réglementaire mis en place par le Maroc en la matière. De son côté M. Mohammed GHAZALI a invité la partie américaine à mutualiser les efforts pour le développement et la consolidation du partenariat entre les deux pays dans les secteurs de l’énergie et du développement durable, en suscitant les sociétés américaines à investir au Maroc, notamment pour appuyer la mise en place d’un écosystème national dans le domaine des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.