Communiqué de Presse

Journée de présentation de l’application géospatiale des cartes géoscientifiques nationales

img

Dans le cadre de la loi 31.13 relative au droit d’accès à l’information qui a vu son entrée en vigueur le mardi 12 mars 2019, Le Ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable a procédé au Musée de la Géologie, des Mines et de l’Energie au siège du Ministère, au lancement de l’application géospatiale des cartes géoscientifiques nationales.

Lors de son discours, M. le Ministre a précisé que la mise en œuvre de cette application vise principalement à :

  • décliner la feuille de route de la géologie pour élargir le domaine de la cartographie géologique afin de réaliser les qualifications nationales internes, qui appuient les plans et programmes nationaux en matière des mines, énergie, aménagement du territoire, infrastructures, eau et développement durable.
  • Numérisation des cartes géologiques dans le cadre d'un système d'information géologique avancé compromis dans le cadre du programme de numérisation du gouvernement dans tous les secteurs ministériels.
  • Permettre aux régions du Royaume de connaître les qualifications requises pour faire de ces cartes une référence dans la mise en place des programmes de développement et d'investissement.
  • Adopter la transparence et l'égalité des chances pour tous dans l’accès aux informations géologiques, notamment les investisseurs et éviter tout ce qui pourrait nuire à l'intégrité.

M. le Ministre a souligné également que le développement de l’«Application géospatiale des cartes géoscientifiques nationales» permet de garantir aux organismes, investisseurs et chercheurs dans le domaine de la géologie un service public efficient et proactif usant des nouvelles technologies d’informations.

Au terme de son intervention, M. le Ministre a précisé que la mise en place de l’application géospatiale des cartes géoscientifiques nationales constitue un enjeu majeur pour les secteurs des mines et de la géologie dont la finalité ultime est de faciliter l’accès à l’information géoscientifique pour l’ensemble des parties prenantes du secteur.