Communiqué de Presse

Forum international des Amériques : Aziz Rabbah met en avant les potentialités incontestables de l’Afrique

En marge du forum international des Amériques à Montréal, M. Aziz Rabbah met en avant les atouts de l'émergence économique de l'Afrique. Dans ce sens M le Ministre de l'Énergie, des mines et du développement durable a déclaré que « l’Afrique dispose d’atouts indéniables lui permettant de se positionner comme un acteur important sur la scène mondiale. Le continent est en train de gagner en stabilité et de passer d’un marché de consommateurs vers à un marché de producteurs", a affirmé M. Rabbah lors d'un débat sur le thème "Et si le futur s’invitait en Afrique?" initié dans le cadre de la Conférence de Montréal du Forum international des Amériques. Il a dans ce contexte appelé à soutenir cette tendance de pacification du continent et à contribuer au règlement des conflits pour une meilleure stabilité de l’Afrique. Evoquant le secteur de l’énergie, M. Rabbah a mis en avant les potentialités incontestables dont disposent les pays du continent, une richesse qui leur permet de s’ériger en acteur important dans la transition énergétique mondiale. La concrétisation d'un tel objectif, a-t-il poursuivi, passe par l’adoption de politiques claires pour une transition vers les énergies durables, des financements appropriés, un cadre législatif favorisant l’investissement privé, l’intégration des marchés et des réseaux énergétiques ainsi que le renforcement des capacités. Il a cité plusieurs cas de pays ayant engagé des réformes économiques structurelles pour encourager l’investissement et le transfert de technologie au même titre que l’intégration régionale, notant à ce propos que les connexions énergétiques entre l'Afrique et les puissances économiques mondiales sont de plus en plus forts. Évoquant le cas du Maroc, le ministre a souligné que le Royaume s'engage en faveur de la transition énergétique, rappelant que la pertinence du modèle marocain a été reconnue par les institutions internationales, en particulier l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) et l'Agence internationale de l'énergie (AIE). Le Forum a été marqué par la participation de l’ambassadeur du Maroc au Canada, Souriya Otmani, aux côtés d'un parterre de personnalités de divers horizons.