Communiqué de Presse

Le Maroc prend les règnes de l'Autorité arabe des énergies renouvelables

Le Maroc a pris la présidence de l'Autorité arabe des énergies renouvelables au cours des deux prochaines années, en marge de la tenue du sixième Forum International et Cinquième Forum Arabe sur les énergies renouvelables, organisé à Amman les 27 et 28 août 2019, qui a connu la participation de Monsieur Aziz Rabbah, Ministre de l'Énergie, des Mines et du Développement Durable. Il a été décidé, également, de tenir la prochaine session du Forum au Maroc l'année prochaine. Dans ce sens, le Ministre de l'Énergie, des Mines et du Développement Durable, Monsieur Aziz Rabbah, a exprimé sa gratitude pour la confiance accordée au Maroc pour diriger cette organisation pour la période à venir, considérée comme un dévouement au travail acharné sous les Directives avisées de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu le Glorifie, pour encourager et développer les énergies renouvelables.

Il a, par ailleurs, exprimé la volonté du Royaume du Maroc de travailler à la sensibilisation et à la connaissance de la culture des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique dans les pays arabes et de stimuler les investissements afin de contribuer au processus de développement durable de ces pays.

De son côté, le Secrétaire Général de l’Agence arabe pour les énergies renouvelables, Mohammed Al-Taani, a appelé les gouvernements arabes à se concentrer sur les petites et moyennes entreprises qui se lancent dans les énergies renouvelables et à réduire leurs coûts de production afin d’éviter les monopoles dans ce secteur. Il a par ailleurs souligné que le monde arabe devrait investir 500 milliards de dollar dans les énergies renouvelables en 2040.

En marge du sixième Forum International et Cinquième Forum Arabe sur les énergies renouvelables, Monsieur Aziz Rabbah a mis l'accent sur le développement de solutions innovantes et l'ouverture sur la coopération internationale pour la réalisation de projets d'énergie renouvelable. Il a insisté sur le choix des technologies futures des énergies renouvelables pour sécuriser l’approvisionnement et l’appropriation de ces technologies dans les pays arabes. Il a par ailleurs mis l’accent sur le rôle des interconnexions entre les pays arabes, en tant qu'option stratégique, pour le développement des énergies renouvelables et la création d’un marché arabe commun de l'électricité. En outre, Monsieur le Ministre a rencontré, la Ministre jordanienne de l’Energie, Hala Zawati, qui a indiqué que son pays a mis en place, depuis 2014, des réformes législatives dans le domaine des énergies renouvelables qui ont permis d'atteindre une capacité totale de 1 200 MW, contribuant à environ 12% de l'électricité produite. Créée en 2010, l'Autorité arabe des énergies renouvelables (AREC) est une organisation arabe qui aide concrètement les pays arabes à modifier les comportements face à l'énergie par le biais de la sensibilisation, de l'éducation et du transfert de connaissances sur les technologies des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique dans le monde arabe.