Communiqué de Presse

1ère Réunion de la Commission Nationale « Power-to-X »

img

Monsieur Aziz RABBAH, Ministre de l’Energie, des Mines et du Développement Durable, a présidé, le vendredi 31 mai 2019 au siège du Ministère, la première réunion de la Commission Technique Nationale «Power-to-X », mise en place suite au premier atelier organisé par ce Ministère en février dernier.

Ont pris part à cette réunion, les représentants du Ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique, du Ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, ainsi que ceux de l’ONEE, de MASEN, de l’IRESEN, de l’OHNYM et de l’OCP.

Cette réunion fut l’occasion pour présenter les dernières avancées dans le domaine de la technologie Power to X, ainsi que les applications pratiques de cette technologie notamment pour la production de l’hydrogène, le stockage de l'énergie, l’injection directe de l'hydrogène dans le réseau gazier, la mobilité électrique et la production de molécules vertes comme l’ammoniac et le méthanol.

Cette réunion a été marquée par le partage des résultats des études préliminaires réalisées qui ont confirmé que le Maroc dispose d'un potentiel important pour le développement de cette filière et en particulier son modèle énergétique basé sur les énergies renouvelables, ses capacités industrielles et scientifiques pour développer ces technologies, ainsi que sa position géographique optimale, et des ressources exceptionnelles en énergies renouvelables qui lui permettent de devenir un acteur clé dans le développement de la filière « Power to X».

Au terme de cette réunion, Monsieur le Ministre a appelé les membres de la Commission d’élaborer, dans les meilleurs délais, un Master Plan de développement de la filière «Power to X» qui traite notamment des aspects législatifs et normatifs, de l’industrialisation, du développement des applications de cette nouvelle filière, et il a préconisé d’associer aux prochaines réunion de la commission tout organisme qui pourrait apporter une plus-value pour le développement du programme «Power-to-X ».